Connexion

Mot de passe oublié ?

Pas encore inscrit ?

Recharge Your Life - Blog

Retour à la liste des articles

Aromathérapie, phytothérapie, naturopathie… Comment s’y retrouver ?

Publié le 18/11/2015

Toutes ces disciplines ont un point commun : les plantes et leurs formidables pouvoirs. Pourtant, chacune nourrit des particularités. Pour mieux les comprendre, focus sur leurs différences.

 

Au commencement étaient les plantes… et la phytothérapie, une appellation devenue générique pour évoquer la diversité des modes thérapeutiques par les plantes. Ce mot raconte aussi une longue histoire et un voyage, de la Chine à l’Inde en passant par l’Egypte antique ou comment, depuis des millénaires, on prévient et on guérit les maux grâce à la « phyto », le nom grec qui désigne le végétal. La phytothérapie concocte des soins en utilisant des extraits de plantes et les principes actifs naturels. Vous êtes une adepte des tisanes ? Vous pratiquez déjà une forme de phytothérapie !

 

Les huiles essentielles aux sources de l’aromathérapie

L’aromathérapie ou encore la naturopathie sont des enfants de la phytothérapie. Si celle-ci utilise les plantes, l’aromathérapie s’appuie sur la substance odorante produite par certaines d’entre elles. Extraite sous forme liquide, elle devient une huile essentielle. L’aromathérapie est aussi pratiquée depuis les temps les plus anciens, mais les effets actifs ont été définis scientifiquement au 20ème siècle par le chimiste René-Maurice Gattefossé et le médecin Jean Valnet. Ses huiles s’utilisent, pour le plus grand plaisir des sens, en diffusion, massage, voie interne (pour les soins comme pour le bonheur des gastronomes). Bref, un art délicieusement olfactif de se préserver et de prendre soin de soi.

 

La naturopathie, une approche globale

Quant à la naturopathie, si elle est déjà pratiquée dans la Grèce Antique, c’est du côté des Etats-Unis que nait, grâce à un médecin d’origine allemande, la première école en 1902. L’idée ? Le corps dispose de ses propres mécanismes d’auto-guérison à condition de considérer le patient dans sa globalité, émotions, nourriture et physique compris. Pour les activer et pour équilibrer le fonctionnement de notre organisme, le naturopathe ne néglige aucune aide : homéopathie, phytothérapie et aromathérapie mais également régime alimentaire, hygiène de vie, exercices… font partie de sa trousse à outils.
Des méthodes et des soins naturels qui font de plus en plus d’adeptes toujours en quête de bien-être. 

Donnez votre avis

Vous aussi notez cet article en survolant les feuilles
et en cliquant sur celle correspondant à la note désirée.

Note :
Avis des clients (0)
Laissez votre avis
* Tous les champs sont obligatoires.